INTOUCHABLES

A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate tétraplégique , engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison.

je suis allée voir ce film hier soir et j’avoue que ça a été une exellente surprise .

malgré l’aspect dramatique de l’histoire , les réalisateurs: Eric Tolédano et Olivier Nakache ont réussi le tour de force de nous faire rire : c’était aussi le souhait du vrai phillipe Pozzo di Borgo   qui en écrivant son aventure a inspiré le scénario : pour lui , il n’était pas question de sombrer dans la tragédie .

Driss est issu des ghettos noirs de la banlieue parisienne  et il est sur la mauvaise pente ;, Phillippe recherche un auxillaire de vie pour s’occuper de lui. A la suite d’un entretien peu ordinaire, Driss est engagé à l’essai, c’est alors le début d’une histoire drôle ; on rit beaucoup car les réalisateur montrent avec  beaucoup d’humour le choc de deux cultures et de deux modes de vies fondamentalement différents .

Les dialogues sont percutants, comiques  et tellement bien écrits !

Ttout comme Driss on oublie que phillipe est handicapé et finalement les deux héros vont se sauver l’un l’autre .

Ce film est une belle leçon de vie , de courage , d’espoir et on peut vraiment rire de tout car c’est comme cela qu’on avance malgré les vicissitudes de la vie .

Une mention spéciale pour François cluzet qui est un grand acteur et pour   omar sy qui montre là toute son étendue artistique .

Les seconds roles féminins sont aussi trés attachants : Anne Le Ny dans le rôle d’Yvonne et Audrey Fleurot dans celui de Magalie .

Foncez voir ce film vous ne serez pas déçu.

Pour ma part , j’espère que ce film sera primé  aux Césars car il a marqué cette fin d’année.

Publicités
Published in: on 29 novembre 2011 at 17 h 05 min  Comments (4)  

DESTINATION FINALE 5

SYPNOSIS: Dans ce cinquième épisode, la Mort est toujours aussi omniprésente et se déchaîne après qu’un homme soit victime d’une terrible prémonition, laquelle permet de sauver ses collègues de l’effondrement d’un pont suspendu. Ce groupe d’âmes innocentes n’était pas supposé survivre, et, dans une course terrifiante contre le temps, ces malheureux tentent frénétiquement de trouver le moyen d’échapper au sinistre agenda de la Mort

Source allocinécom

 

 

Mon avis : j’ai vu les deux premiers épisodes qui étaient bons , en revanche je trouvais que le troisème volet reprenait la même histoire; quand au quatrième, je ne l’ai même pas vu car il est en fait passé totalement innaperçu car les gens se sont effectivment lassés de l’histoire .

Mais dans ce cinquième volet , j’ai été trés agréablement surprise par le scénario qui est enfin renouvelé : en effet, pour contrer la mort les héros vont trouver une idée nouvelle , tout à fait origninale et  plus que surprenante : on ne voit pas venir le coup .

En conclusion c’est un excellent petit film d’horreur qui fait passer un trés bon moment et qui du coup donne envie de voir un autre volet .

 

Published in: on 20 novembre 2011 at 19 h 11 min  Comments (2)  

LE VOISIN

 

Colombe est  une femme qui s’est laissée  porter par le quotidien sans vraiment s’interroger sur le sens de sa vie: elle est mariée, a deux enfants, un job dans une maison d’édition qui ne lui plaît pas

vraiment. Alors, lorsqu’elle emménage dans un nouvel appartement et doit faire face à un voisin visiblement insomniaque et bruyant  surtout quand son mari est absent, Colombe ne va alors plus dormir et perd ses repères .

Ce livre est trés bien écrit ,on sombre petit à petit dans la paranoïa avec l’héroine qui peu à peu  perd pied et qui va etre tout au long du  livre sur le fil du rasoir , son voisin jouant avec ses nerfs .

On se demande alors qui est ce mystérieux voisin et pourquoi il  s’attaqueà Colombe  et si ce voisin pouvait en fait changer sa vie si routinière?  on se surprend à se poser des questions pour le moins inquiétantes  en même temps que l’héroine .

En revanche il y a un grand  bémol  car  la toute dernière page  et les dernières lignes nous laissent un goût d’amertume et au final on ne comprend plus vraiment la fin ce qui est vraiment dommage .

Published in: on 20 novembre 2011 at 19 h 00 min  Laisser un commentaire  

L’HORLOGE

Published in: on 11 novembre 2011 at 14 h 00 min  Comments (5)  

LA LIGNEE /LA CHUTE

Un avion en provenance d’Allemagne se pose à l’aéroport international JFK à New York. Tout à coup, l’inexplicable se produit : l’appareil s’arrête au milieu de la piste, ses lumières s’éteignent, l’équipage ne répond plus à la tour de contrôle. Ce que l’on découvre à bord est pour le moins mystérieux : tous les passagers, sauf quatre, sont morts, apparemment paisiblement, puisqu’on ne retrouve aucune trace de traumatisme ou de bagarre. Ont-ils été victimes d’un attentat au gaz ? D’une bactérie foudroyante ? Ephraim Goodweather et son équipe d’épidémiologistes doivent rapidement établir l’origine de ce drame avant que la population ne cède à la panique. Et il y a de quoi s’inquiéter : le soir même, deux cents cadavres disparaissent de plusieurs morgues à travers la ville.

Mon avis

La lignée et la chute sont les deux  premiers  livres d’une trilogie écrite par guillermo del torro et chuck hogan .

Dans le premier roman : la lignée , on pense à une épidemie et l’auteur détaille ses personnages avec subtilité mais  je n’aime pas trop les détails or là ils sont necessaires et trés bien décrits  . Ce n’est qu’à la fin du livre qu’on sait qu’on a affaire à des vampires mais à des vampires qui pour une fois ne sont pas comme les autres : pas de canines, pas de crucifix , pas de chauves souris ,  car j’avoue j’en avais un peu assez du genre vampirique sur lequel tout le monde surfe en ce moment mais la force de ces livres est de nous montrer qu’on est loin d’entretien avec un vampire et donc de la trilogie d’Anne Rice .

De plus le personnage de Setrakian est trés interessant et son histoire est touchante car il a vécut la guerre de 40 et il a été prisonnier dans un camp de concentration désormais son seul objectif est de retrouver le nazi qui l’a humilié ce dernier étant bien sur du coté des vampires .

Dans la chute le second tome Les vampires ont envahi le monde et une poignée de résistants va essayer de les contrer : Zack : le fils d’Ephraim va devenir au centre de l’intrigue .

alors vous allez me  dire qu’il y a un air de déjà vu en ce qui concerne l’histoire mais pas du tout car une fois de plus les auteurs ont frappé fort en changeant tous les stéréotypes des vampires . On ne s’attend vraiment pas à l’histoire , les héros sont de plus en plus attachants , de nouveaux personnages apparaissent et on a vraiment envie de savoir la fin : c’est le genre de livre ou je me dis « encore une page  » et je ne vois plus l’heure tourner la nuit

je n’attends désormais qu’une chose c’est de lire le tome 3  » la nuit éternelle  »

si vous en avez assez du style vampirique qui règne à l’heure actuelle ,ces livres devraient vous plaire : je pense que les auteurs ont pris un sacré risque car cette trilogie aurait pu décevoir si on est trés attaché au mythe du vampire  mais cette derniere est trés novatrice  et  dépoussiérée .

Published in: on 10 novembre 2011 at 17 h 39 min  Comments (5)  

VERTIGE

 

L’histoire : un homme se réveille enchainé au fond d’un gouffre ; il découvre qu’il a été enlevé avec deux autres personnes qui elles aussi sont enchainées . Un  des prisonniers a un masque sur la tete qui explosera si l’un des hommes tente de s’enfuir.

Mon avis :

J’ai été bluffée par ce livre trés bien écrit que j’ai lu d’un trait .

On rentre dans l’histoire dés le départ même si celle ci peut s’avérer banale , cependant la force de ce huis clos réside dans la paranoia qui va  s’installer chez ces trois hommes  , les bas instincts vont se réveiller car au lieu de faire face à la situation ensemble, les trois hommes vont s’entre déchirer puisque  la faim , la peur  les tenaillent et les rancoeurs vont se réveiller, chacun soupçonnant l’autre d’avoir monté cette histoire

De plus l’auteur fait une critique de la société  assez violente mais juste.

 Tout y passe y compris la téléréalité , jusqu’au final on est tenu en haleine et la fin est innatendue.

 Franck Thilliez est devenu pour moi un grand maitre du suspense . 

 

 

Published in: on 10 novembre 2011 at 16 h 45 min  Comments (4)