A QUELQUES SECONDES PRES

mickey

À 16 ans, Mickey Bolitar a déjà vécu son lot de tragédies : la disparition de son père, les difficultés de sa mère à surmonter ce choc, l’installation chez son oncle Myron avec qui il ne s’entend pas.
Des questions sur le passé de ses parents et sur ce qui est vraiment arrivé à son père le taraudent. Et le cauchemar ne s’arrête pas là. Ce matin, ce sont les policiers qui le réveillent pour lui apprendre une terrible nouvelle : son amie Rachel a été prise dans une fusillade. Il doit absolument découvrir ce qui lui est arrivé. Pour cela, il peut compter sur le soutien de l’énigmatique Ema et du déjanté Spoon.
Comme son oncle Myron, Mickey ne renonce jamais quand il est question d’aider les siens, mais comment les protéger s’il ignore de qui et de quoi exactement ?

(fnac.com)

On retrouve avec plaisir le personnage de Mickey Bolitar toujours en mal de vivre et vivant chez son oncle Myron

Alors que notre héros se retrouve à peu prés une existence normale, sa vie bascule quand son amie Rachel est prise dans une fusillade: il enquête alors avec ses deux meilleurs amis Ema et Spoon tout en menant ses investigations , il en apprends plus sur la vie de son père et l’étrange femme « chauve souris  » qui en sait plus qu’elle ne veut bien le dire sur le passé du père de Mickey .

Deux histoires vont alors se lier jusqu’à un dénouement où l’on devine qu’une suite est en préparation car je rappelle que ce roman est déjà la suite dulivre  » A decouvert » d’Harlan Coben .

Si le final , en ce qui concerne la fusillade autour de la famille de Rachel , est assez prévisible ,j’ai lu ce livre avec énormément de plaisir car les héros sont très attachants : Ema : jeune gothique de 14 ans , mystérieuse et tout aussi perdue que Mickey est une jeune fille très sensible et son personnage est très fouillé dans ce volume au même titre que celui de « Spoon » jeune surdoué qui aide toujours Mickey .

Ces trois jeunes gens sont tous marginaux dans le lycée : Mickey n’a plus ses parents, Ema cache un lourd secret et son passé et « spoon » jugé trop intelligent est rejeté par les autres élèves.

La force du livre repose donc sur ses trois adolescents .

De plus dés le début du livre il y a de l’action , du suspense et j’ai été tenu en haleine tout au long de ce dernier .

Le roman se lit très rapidement , c’est court, concis et précis .
Harlan Coben n’arrive toujours pas à me décevoir et je n’ai qu’une hâte : savoir la suite des aventures de Mickey Bolitar .

Publicités
Published in: on 18 décembre 2013 at 20 h 00 min  Comments (1)  

The URI to TrackBack this entry is: https://marielle13987.wordpress.com/2013/12/18/1165/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. Bonsoir
    Voila un livre qui me plairait bien!
    Je l’ajoute à ma liste!
    Bisous


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :