ROSE RED

Rose_Red3

Le professeur en parapsychologie Joyce Reardon recrute six personnes chacune dotée d’un pouvoir paranormal : télékinésie , écriture automatique , voyance, medium, voyance tactile etc… afin de mener une expérience destinée à prouver que le manoir de Rose Red est vraiment hantée .

J’ai retrouvé cette mini série écrite pour la télévision par Stephen king dans un tiroir et c’est avec joie que j’ai regardé ces 2 volumes de 4h

Je découperais cette série en 3 parties

– la présentation des personnages qui dure 1h30
– l’exploration du manoir
-l’échappée de rose red

Stephen king dépeint à travers ses héros la société américaine tout en dénonçant ses dérives et ses excès ainsi on retrouve la mère abusive, le garçon frustré mal aimé et aigri , la bigotte, l’enfant qui a un don ,en l’occurence télékinésique et qui est autiste mais pour Stephen King la différence chez un enfant est une force et comme il raison !

Dés le début même si les héros sont juste présentés ,j’ai été happée par l’histoire car les personnages sont attachants , fouillés et celui d’Annie jeune ado autiste est extrêmement touchant : c’est sur elle que repose l’histoire .

On part au manoir de Rose Red avec ces 6 personnages et on vit avec eux : on est totalement à leur place , l’aventure , la terreur monte crescendo dans cette série ne nous laissant aucun répit et j’ai fini par me demander comment ils allaient s’en sortir : j’ai vraiment eu peur avec eux.

Stephen king joue avec nos nerfs et sur l’inconscient collectif , tout y passe !

la réalisation est soignée et ce qui m’a le plus marquée , c’est que l’on ne voit pas toujours certaines scènes d’horreur, mais on n’imagine que mieux ce qui arrive ;

Les fantômes , même si en apparence ils ne font pas peur , deviennent oppressants et cela est dû au souci de la réalisation , de la musique , de la manière dont ils surgissent et j’avoue avoir claqué des dents avant d’aller dormir ; j’ai eu le souffle coupé mais ce n’est que du bonheur de revoir ce trés bon , voire excellent Stephen King .

Tout comme les héros , on veut se sauver de Rose Red mais comment ?

Au final les 4h passent très vite et je fais une mention particulière aux comédiens : le casting est remarquable : j’ai retrouvé Emily Deschanels (Tempérance Brennan dans Bones ), Julian Sands, Matt kesslar (VOLTE FACE) , David Dukes malheureusement cet acteur décèdera durant le tournage d’un arrêt cardiaque et sera remplacé par un sosie .

Bref ,une histoire de Stephen king qui comme à son habitude ne déçoit pas , la Réalisation de Graig Barlery est extrêmement soignée, le tout est porté par d’excellents acteurs .

Je ne regrette qu’une seule chose : que Stephen King cette fois ci n’ait pas sorti le livre comme à son habitude .

La bande annonce est en Américain mais ça donne une idée de l’ambiance de la série

Published in: on 22 décembre 2013 at 19 h 24 min  Comments (3)  

THE CROW :STAIRWAY TO HEAVEN

Cette série fantastique reprend le thème du film du même nom avec Brandon Lee .

Eric Draven incarné par MarK Dacascos revient d’entre les morts venger son meurtre ainsi que celui de sa fiancée Shelly Webster .

Dans le premier épisode Eric aidé par un jeune policer : Darryl retrouve ses meurtriers mais il ne parvient pas pour autant à retrouver le royaume des morts et reste donc coincé sur terre.

On retrouve aussi tous les ingrédients qui ont fait la force des films inspirés par les comics de James o’ Barr : le maquillage d’Eric , les chorégraphies de combats , le corbeau qui le guide toujours vers l’endroit ou il doit aller .

Tout au long de la série il déjouera d’autres pièges et arretera des meurtriers avec l’aide de Darryl : les deux hommes vont nouer une amitié ,ils sont trés complémentaires , Darryl est toujours sceptique quant au retour de Draven ce qui vaut des répliques et des scènes cocasses .

On retrouve aussi la jeune Sarah interprétée par Kathie Suart: le rapport entre cette adolescente rebelle et délurée et Eric est aussi pour beaucoup dans le succès de la série .

MarK Dacascos campe un corbeau digne de ses prédécesseurs : Brandon Lee , Vincent Perez .
Cet acteur d’origine Hawaienne que l’on a pu voir dans « le pacte des loups  » joue formidablement bien .

Il y a beaucoup d’humour dans ce feuilleton , heureusement car le sujet est dur , la dérision aide à faire passer l’idée de mort omniprésente .

Il est fort dommage qu’il n’y ait qu’une saison de 18 épisodes à cette série stoppée en pleine audience : dommage car il y avait fort à faire et à creuser en matière de scénarios fantastiques .

Published in: on 21 octobre 2013 at 14 h 39 min  Comments (2)  

PRIMEVAL : LES PORTES DU TEMPS

PRIMEVAL

SYNOPSIS

Des créatures préhistoriques apparaissent aux quatre coins de l’Angleterre. Entre plusieurs époques des portes s’ouvrent d’un coup, sans explication. Bon nombre d’animaux disparus depuis plusieurs millions d’années réapparaîssent et sement le trouble dans la ville.
Le paléontologue Nick Cutter a pour mission de créer une équipe de chercheurs pour étudier et comprendre ces évènements. Son équipe et lui-même devront tout faire pour empêcher ces portails nommées « anomalies spatio-temporelles » de réapparaître. Et il essayera de retrouver son épouse, Helen disparue huit ans avant l’apparition de ces créatures et anomalies…

mon avis :

J’ai découvert cette série britannique il y a peu de temps et elle me paraît fort interessante .

Cela faisait longtemps que j’attendais de trouver une série fantastique de qualité mais il n’y avait rien de novateur pour moi ces dernières années .

J’aime le thème du voyage dans le temps qui est propice à la création d’histoires originales .

Ce qui est nouveau dans cette série c’est que les fils conducteurs sont les animaux préhistoriques qui apparaisent à chaque épisode tout en mélant une seconde intrigue .

Passionée par la paléantologie, cette série me comble donc car elle mêle très habilement cette science, le fantastique et la science fiction .

La première fois que j’ai vu la série , le coté animal préhistorique m’a laisse perplexe car j’avais peur que ça désserve cette dernière mais le scénario est extrêmement bien fait .

Les personnages sont très attachants ,le titre originalde la série est en fait «  Nick Cutter ou les portes du temps » car c’est lui le héros .

On va découvrir petit à petit les vrais personnalités des protagonistes : complot et trahison sont au rendez vous .

Il y a 5 saisons , la série a été diffusée sur M6 en 2009 et passe maintenant le lundi soir sur la TNT  sur NRJ Paris .

Published in: on 19 mars 2013 at 14 h 31 min  Comments (4)  

LA QUATRIEME DIMENSION

La quatrième dimension (the Twilight Zone est une série télévisée américaine créée par Rod Serling : elle a été diffusée aux Etats -Unis de 1959 à 1964

Ce que j’aime dans cette série c’est que c’est la toute première série télévisée qui parlait de paranormal , de fantastique , de science fiction pour l’époque c’était une vraie révolution .

De plus cette série n’a pas vieilli du tout , je la regardais à l’âge de 8 ans et je la regarde toujours avec plaisir pourtant les épisodes sont en noir et blancs mais on reste captivé du début à la fin et je me suis demandé pourquoi .
Déjà il y avait très peu d’acteurs dans chaque épisode souvent il y avait même 1 seul protagoniste et tout reposait sur le jeu de l’acteur , ce qui ne devait pas être si simple car tout fonder sur le jeu d’un acteur en 1959 était une prouesse car même si la réalisation est très soignée il y avait peu de moyens et la caméra suivait l’acteur qui faisait souvent passer toutes les émotions sur son visage .

Tous les thèmes du fantastique ont été abordés dans cette série : la mort personnifiée,
qui vient chercher les gens , le temps est il une valeur réelle ? Ne sommes nous pas tous des pantins , le thème des fantômes est aussi une constante de la série ainsi que l’existence des extraterrestres , les expériences sur les soldats de l’armée : on est en 1959 et effectivement c’est la course aux étoiles et en particulier à la lune donc le thème est souvent abordé et avec beaucoup de finesse ; en effet on a des épisodes où l’on voit les hommes se préparer à aller dans l’espace et avec le recul on pourrait sourire de la façon dont on voyait l’avenir à cette époque mais pas du tout car même si cette course à l’espace ne ‘est pas passée de cette manière , on y croit et on a peur durant ces épisodes , on est oppressé durant 25 minutes et on n’ a la réponse à ce qui arrive au héros qu’à la dernière minute de l’ épisode.

Cette série est pour moi extrêmement bien faite , très bien réalisée avec des acteurs souvent géniaux et pour cause ont débuté dans la 4ème dimension : Robert Redford, William Shatner, Charles Bronson ,Martin Landau que l’on a vu souvent dans des séries fantastiques (cosmos 1999, X files ), Peter Falk, Richard Matheson , Elisabeth Montgomery, beaucoup de d’acteurs ont débuté dans cette série ; enfin il faut noter que c’est une des rares séries ou il n’ y aucun personnage récurrent .

Hormis le fait que ce soit très bien réalisé , la musique est pour beaucoup dans l’oppression constante qu’éprouve le téléspectateur , il y a même souvent absence de musique ce qui rend les scènes plus angoissantes
De plus il y a un narrateur en voix off : Rod Sterling qui situe l’épisode et qui donne une conclusion amenant une réflexion .

Published in: on 19 février 2013 at 17 h 44 min  Comments (3)  

SUPERNATURAL

supernatural

Deux frères, Sam  et Dean Winchester , chasseurs de créatures surnaturelles, sillonnent les États-Unis à bord d’une Chevrolet Impala noire de 1967 et enquêtent sur des phénomènes paranormaux (souvent issus du folklore ) , des superstitions, mythes et légendes urbaines américaines, mais aussi sur des monstres surnaturels tels que les fantômes, loups-garous, démons,vampires…).
De manière générale, chaque épisode se déroule dans un lieu différent du pays et correspond à une enquête sur un phénomène paranormal.

Dés la saison 1 j’ai accroché à cette série à cause justement du coté paranormal et de tous les thèmes qui étaient abordés .

Eric krypte avait travaillé au côté de Chris carter pour la série X files et Millenium donc quand j’ai vu son nom au générique je ne pouvais être que ravie .

Au fur et à mesure des saisons ,je suis devenue de plus en plus accrochée ,La série , pour moi, ne sombrait pas dans la routine bien au contraire malgré des sujets vus et revus dans diverses séries : de plus je retrouvais dans les 3 premières saisons un peu l’univers de X files ce qui n’est guère surprenant dans les épisodes sur le paranormal .

Cependant à la fin de la saison 4 , l’histoire bascule sur la lutte entre le bien et le mal , une lutte entre les anges et les démons et là en revanche le scénario me convient moins , Et dans cette saison 4, on retrouve des épisodes sur le paranormal qui entrecoupent les épisodes sur cette guerre entre les anges puis à la fin de la saison on sombre carrément dans l’apocalypse et on se demande comment vont finir les deux frères winchester .

Dans la saison 5 je dois avouer que je suis pour le moment fortement déçue car Erik Krypte nous fait un almagame coté religieux avec les anges , les archanges , les démons et on finit par ne plus savoir qui est qui , on se perd , et il y a de moins en moins d’ histoires surnaturelles.

Donc déception pour cette saison 5 et j’ai l’impression qu’Erik Kripe a voulu faire comme dans X files sur la saison 7 où il s’était penché sur le «  devin » sauf que dans X files c’était bien abordé, Dans millenium , il aborde aussi le thème de l’apocalyse et quand j’ai vu qu’il reprenait ce thème dans supernatural je me suis dit «  le pauvre homme il « psychote » sur la fin des temps » ou peut etre qu’il se pose personnellement des questions religieuses mais dans supernatural ça ne passe pas hélas , Dommage car la série s’enlise dans les saisons 6 et 7 et j’ai donc arrêté de regarder cette série car on a de moins en moins d’histoires surnaturelles , on continue sur cette lutte entre les anges et on recherche ce qui a fait le charme de cette série .

Alors peut être que c’est moi qui n’ai pas adhéré tout simplement à la suite car le scénario ne me convenait plus dans le sens où l’histoire est tirée pas les cheveux et surtout on recherche le surnaturel et le paranormal car c’est ce qui me plaisait le plus dans cette série .

Les acteurs sont remarquables Jared Paladecki et Jensen Ackles jouent parfaitement bien ; la base de la série repose aussi sur l’opposition des caractères des deux frères et les situations dramatiques sont sauvées par les propos humoristiques de Dean car il y a beaucoup d’humour ,

J’ai retrouvé avec plaisir Steven Williams en chasseur de démons (rufus ) qui a un rôle régulier :il jouait l’agent X dans X files et a souvent joué dans des séries fantastiques , lui qui avait débuté dans 21 Jump Street abien réussi sa reconversion

On retrouve aussi Mitch Pileggi  qui a joué durant les neufs saisons d’X files le rôle de Walter Skinner .
Les personnages féminins jouent aussi très bien : Alona Tal dans le rôle de Joe , Loren Cohan dans le rôle de Bella et Kattie kassidy dans celui de Ruby .
J’ aime beaucoup le personnage de Bobby et son coté grincheux et d’une manière générale tous les acteurs sont excellents ce qui fait aussi la force de cette série qui j’espère ne va pas s’enliser : je ne suis pas encore allée jusqu’à la saison 7 mais ce que je vois pour le moment dans la 5 ne m’incite hélas pas à voir la suite par contre je garde un excellent souvenir des 4 premières saisons ,
Il est dommage que le scénariste veuille à tout prix nous parler de l’apocalype car il surfe sur la mode qui s’est installée depuis un moment et qui veut à tout prix parler ce genre de chose mais là pour le coup, je sature car bon nombre de séries , y compris les médias, se penchent sur le sujet et donc, je le répète, je n’adhère pas .

Published in: on 8 janvier 2013 at 16 h 11 min  Comments (4)  

X FILES

 

Deux agents du FBI sont chargés d’enquêter sur les dossiers non résolus, appelés « X-files » la plupart du temps des affaires où le paranormal entre en jeu. L’agent Fox Mulder, malgré le scepticisme de sa co-équipière Dana Scully, tente de prouver sa thèse du complot gouvernement/extra-terrestres. Fox Mulder n’aura de cesse de rechercher sa soeur disparue des années auparavant lorsqu’il avait 12 ans.

 

Cette série culte des années 90 m’a captivée dés les premiers épisodes.

X-Files aborde plusieurs thémes : La science -fiction , le complot gouvernemental , le paranormal mais la série se penche aussi sur la psychologie des deux héros qui sont trés complémentaires l’un de l’autre : l’agent Mulder croit au surnaturel et  à  l’irrationnel et fonce tête baissée dés qu’il entend parler d’histoires sortant de l’ordinaire , Scully médecin est  plus posée prend le temps de réfléchir et reste sceptique en s’appuyant sur des  arguments qu’elle analyse .

En neuf  saisons  la série aura abordé tous les thémes chers au fantastique, cependant à partir de la sixième saison la série commence à s’enliser , David Duchovny quitte la série et il est remplacé par l’agent Doget interprété par Robert Patrick  au demeurant excellent   mais on ne retrouve pas l’atmosphère  des premiers épisodes et la série s’arretera sur un air de déjà vu , sans qu’il y ait vraiment un final .

Cependant X- Files reste ma série préférée en matiere de paranormal , elle n’a pas veilli au fil des années et c’est toujours avec plaisir que je revois les épisodes .

 

 

Published in: on 21 juin 2012 at 14 h 17 min  Comments (2)  

GHOST WHISPERER

 

SYNOPSIS

Melinda Gordon a un don que sa grand-mère avant elle avait également : elle peut communiquer avec l’esprit des morts. Elle a désormais aussi une mission : relayer les messages des disparus afin de soulager, voire de sauver, les vivants et permettre ainsi aux esprits libérés de passer de l’autre côté…

MON AVIS

J’ai pris cette série en cours de route : je suis tombée sur un épisode de la saison 2 un samedi à 16h mais l’horaire n’étant pas pratique , je me suis offert les 5 saisons en DVD . J’aime cette série car je suis passionnée par tout ce qui est fantastique et paranormal . Je trouve l’héroine (interprétée par Jennifer Love Hewitt ) très attachante , passionnée par son métier d’antiquaire; avec son mari Jim ils forment un couple en apparence normal malgré les dons de Mélinda et Jim admet tout à fait et comprend le don de sa femme . Au cours des saisons vont apparaître différents personnages très attachants comme le professeur Payne qui apporte une touche d’humour , l’amie de Mélinda : Dhélia est aussi fantaisiste et canalise Melinda ,quant à Ned, le fils de Dhelia ,on suit son passage à l’adolescence et à l’age adulte au cours des saisons . Les scénarios sont crédibles autant que faire se peut , on a peur lors de certains épisodes ,d’autres sont plus humoristiques, d’autres peuvent s’averer dramatiques . Au final on s’attache à tous les héros et on est facilement emporté dans l’univers de Melinda Gordon

Published in: on 10 juin 2012 at 14 h 40 min  Comments (1)  

BAND OF BROTHERS L’ENFER DU PACIFIQUE

 

Suite à l’attaque de Pearl Harbor, le 7 décembre 1941, de jeunes américains pleins d’espoirs s’engagent dans l’armée pour défendre leur pays face à l’invasion japonaise. Ces soldats sont envoyés dans les îles du Pacifique où l’ennemi gagne du terrain. Ils n’ont aucune idée de l’enfer qui les attend. Les désillusions se mêlent vite à la peur, et la mort devient leur lot quotidien. Ce qu’ils vont vivre les changera à jamais.on peut suivre le parcours de trois marines américains – Robert Leckie, John Basilone et Eugene Sledge – au lendemain de l’attaque de Pearl Harbor jusqu’au retour à la maison des soldats après la capitulation japonaise.

 

cette série fait suite à band of brothers qui rancontait la guerre de 1940 en europe

cette seconde saison raconte la bataille qu’on du livrer les marines dans les iles du pacifique : je connaissais mal cette partie de l’histoire américaine.

j’ai été émue du début à la fin par la seconde saison d’autant plus que cette série produite par spielberg et tom hanks raconte l’histoire de vrais héros de cette guerre : les héros ont bel  bien existés et on a le témoignage de certains à la fin des épisodes .

la série ne montre pas seulement l’enfer de la guerre mais aussi comment les soldats on été traités surtout à leur retour au usa et comment ils ont vécu la guerre psychologiquement donc on a pas que des épisodes ou il y a des coups de feu à tout vent .

bref c’est une série que je conseille vivement, elle montre aussi la souffrance des civiles japonnais durant cette guerre .

 

 

 

Published in: on 12 septembre 2011 at 15 h 05 min  Comments (6)